Le travail de la femme

Publié le par Asma Mouhib


  "C'est par le travail que la femme a en grande partie franchi la distance qui la séparait du mâle ; c'est le travail qui peut seul lui garantir une liberté concrète."  

[Simone de Beauvoir]

 

  Qu’en pensez-vous de ça ? Que pourrait être l’apport du travail pour la femme ? Le travail est-il vraiment une forme de liberté et d’autonomie pour elle? Le travail de la femme est-il aujourd’hui une obligation ou seulement un choix ? La femme en accédant au domaine du travail ne se trouve t- elle pas face à une charge additionnelle, surtout lorsqu’elle travaille tout en conservant  ses responsabilités à l’égard de son foyer ? Ne s’est-elle pas retrouvée ainsi prise au piège ? Que pourrait-être la situation de la femme dans le monde du travail qui n’est pas toujours ouvert et tolérant ?

J’aimerais avoir votre point de vue sur toutes ces questions…

 

Publié dans Journal des femmes

Commenter cet article

Asmaa 03/12/2009 12:26


à jacopo
Moi je vole des photos sur deviantart???!!!
Il te suffit de jeter un coup d'oeil sur d'autres blogs, d'autres forums... pour voir que les photos de cette communauté artistique emplissent leurs pages
Et en plus deviantart ne s'attribue pas l'appartenance, ni les droits d'auteur des oeuvres de chaque membre ou groupe ni de quoi que ce soit qu'on peut publier sur ses pages

je crois que tu ferais mieux de trouver une préoccupation autre que de critiquer les gens sans raison

à violetspace
Tu auras ce que tu veux


Violetspace 30/11/2009 18:34


Bonjour,
Certes les photographies sur Deviantart ne sont pas protégées et je suis en cela fautive, mais s'il te plait peux-tu retirer ma photo que tu as associé avec cet article? Je te remercie
Violetspace


Jacopo 30/11/2009 18:30


Travailler te servirait à produire toi même les photos que tu mets sur ton blog au lieu de les voler sur DEVIANT ART !
Est-ce que ça te fait réfléchir ?


fab 14/07/2008 01:11

le travail à mon sens n'a jamais libéré personne car en général il fait plutot partie de la catégorie des exploitations ne dit on pas : travailler pour vivre? alors faut il vivre pour travailler? s'il est compréhensible de participer à l'évolution positive de la société il ne faut pas non plus tomber dans ses travers, je suis de ces personnes qui pensent que le progrès doit libérer l'homme (au sens général) et non l'asservir, quel mal y a t'il à ce qu'une machine fasse les travaux lourds et pénibles? quel bonheur y a t'il à trimer comme des esclaves la plupart du temps pour un salaire de misère? a plus juste titre pour une femme j'ignore tout à fait comment cela se passe chez vous mais chez nous la plupart du temps non seulement nous sommes sous payées, mais l'on nous impose des mi-temps, des temps partiels qui permettent juste de ne pas sombrer dans la misère, franchement je ne pense pas que la liberté passe par le travail, bien sur il peut être une évolution personnelle s'il est librement choisi, voulu, je crois plus en la valeur de l'éducation, du partage, de la solidarité voilà ce qui à mon sens est plus libérateur, sans compter que les trois quarts du temps une femme qui travaille en commence un deuxième lorsque elle rentre chez elle car généralement c'est elle qui assume les tâches ménagères, l'éducation et l'entretien des enfants...big bisous

Dan 09/04/2008 17:16

Bonjour.Qui dit travail, dit labeur. Le travail n'est pas une activité. Dans l'activité, il y a un choix, une recherche, un accomplissement.Le travail est imposé, pour répondre à nos besoins vitaux, pour obtenir une position sociale, ou pire dans l'esclavage pour survivre à l'oppression. Chacun peut s'engager dans une activité bénévolement; on ne travaille pas pour des prunes!Arbeit macht frei (le travail rend libre) affichait les nazis sur les camps de concentration.