Le henné : art et séduction

Publié le par Asma MOUHIB

En Afrique du Nord, l'art du henné est un mode de transmission des cultures. A Marrakech, dans le Sud du Maroc, le henné est un art très présent. Il se développe amplement par l'intermédiaire des femmes, le graphisme s'enrichit au fil de sa progression.


Au Maroc, le henné est utilisé dans différents rites qui régissent les traditions (Mariage, fêtes religieuses…). On dit que le henné est signe de bonne chance. Une tâche dans le creux de la main droite est particulièrement efficace contre le mauvais œil. La veille du 27ème jour, nuit sacrée du Ramadan, on procède au tatouage pour éloigner toute influence négative.

 

Le tatouage au henné

 

Au départ destiné uniquement aux femmes musulmanes, cet art se propage désormais à travers le monde et il devient accessible à toutes et à tous. Contrairement au tatouage traditionnel, celui-ci est temporaire (environ trois semaines) et non douloureux.

 

De la Tradition à l'effet Mode

 

Le Maroc est le pays du Maghreb où traditionnellement les femmes se tatouent le plus et cela en dehors des cérémonies classiques du mariage : on estime à 80% le nombre de femmes (citadines ou rurales) tatouées au henné dans ce pays.

 

Au Maroc, l'ornementation actuelle au henné est surtout un embellissement et, contrairement aux pays du continent indien, n'a aucune signification religieuse. Cette nouvelle forme d'ornementation (tendance Mode) au henné est récente dans l'histoire de l'embellissement de la mariée marocaine ; elle ne remplace pas la cérémonie symbolique du henné et peut être faite à la demande en toute circonstance.

 

L'effet Mode apparaît lorsque de grandes stars tournent le dos au tatouage moderne pour le remplacer par celui au henné. La mode a été lancée aux Etats-Unis puis en Europe par la rock star Madonna, qui sur certains de ces clips tel que " Frozen " ou " The power of good bye", apparaît tatouée au henné sur plusieurs parties de son corps. De nombreuses vedettes ont suivi le mouvement, comme les Spice girls.

 

Les salons de beauté en Occident ont bien compris que le créneau " Tatouage oriental " est très porteur. En plus des soins, ils proposent désormais à leurs clients des séances de tatouage marocain au henné, initiative qui leur assure une touche d’exotisme et leur permet d’offrir un petit bout de Marrakech en plein cœur de Paris.

Sources : ambafrance-ma ; wikipedia.

Je vous laisse maintenant apprécier quelques motifs :



Publié dans Journal des femmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Guerraoui 24/11/2010 13:25



Goudar Samir n'est pas un homme.Vous allez voir ce qui va se passer car on va tout dévoiler


 



Arca 01/10/2010 14:20



Bonjour,


Merci d'avoir choisi une de mes photos pour illustrer votre article. Vous pourrez voir toutes mes réalisations sur mon site www.arcahenna.com


A bientot



Asmaa 27/02/2009 20:55

Coucou Zaynab, Tout d'abord merci pour ton passage chez moi et pour ton commentaire!!Concernant le tatouage de Henné, moi je ne suis qu'une débutante, et je ne fais cela que rarement et pour le loisir, et si j'avais des exemples de tatouages sois sûre que je serai ravie de les publier dans ta communauté... mais hélas ce n'est pas le casAmicalement ... Asmaa

zaynab 27/02/2009 20:37

salam Asma,si tu nekach n'hésites pas à nous envoyer quelques articles dans la communauté tatouage et henné ici :http://www.over-blog.com/com-1069507530/Tatouage_et_henne.htmlbonne continuation

Naniemay-11 :0071: 07/01/2009 13:45

Coucou Asma, peut-être te l'ai-je déjà dit, je ne sais plus, j'ai une tante marocaine, Zohra. Le plus âgé des frères de ma mère est parti travailler au maroc (il y a déjà longtemps- ma cousine est née en 1955) à Oujda et a rencontré ma tante là bas. Ils ont eu 2 enfants, une fille et un garçon. J'ai toujours adoré ma tante, elle est très marrante et gentille. Quel bon couscous elle fait... A une période, il y a 5 ans, j'allais dans un hammam, mais avec la spondylarthrite ankylosante, je n'y suis pas retournée. Un jour je me suis fait faire un tatouage qui durait 15 jours par une fille, c'était une rose. J'adore cette ambiance... je dis toujours que je dois avoir des ancêtres arabes tellement je suis attirée par cette culture. Quand je dis ça bien sûr, je ne fais pas de détail entre les arabes, les maghrébins, les persans etc...Ma belle-fille est d'origine algérienne. Amicalement-